Syntaxe des proverbes binaires: coordinations et parataxes
Otros títulos : 
Syntax of Binary Proverbs: Coordinations and Parataxes
Palabras clave : 
Parémiologie
Syntaxe
Implication
Coordination
Sémantique
Paremiology
Syntax
Involvement
Coordination
Semantics
Fecha de publicación: 
2018
Editorial : 
Servicio de Publicaciones de la Universidad de Navarra
ISSN: 
0213-2370
Cita: 
Oddo, A. (Alexandra). "Syntaxe des proverbes binaires: coordinations et parataxes". Rilce. Revista de Filología Hispánica. 34 (2), 2018, 483 - 500
Resumen
Les travaux sur la binarité des proverbes n’ont cessé d’apporter de nouvelles pistes de réflexion aux parémiologues soucieux de définir l’énoncé sentencieux dans ses dimensions syntaxique et sémantique. Le postulat d’un schéma sémantique de fonctionnement fondé sur l’implication des termes de l’énoncé développé par Riegel puis par Anscombre et Kleiber (dès 1994) permet de mieux saisir l’énoncé proverbial, dont les manifestations multiples sont parfois déroutantes sur le plan linguistique, notamment en raison de la complexité des liens qui unissent les différents éléments qui s’agencent dans tout proverbe. Le “pivot implicatif”, qui met en relation les deux membres d’un proverbe binaire est en effet présent dans une très grande majorité d’énoncés sentencieux. Dans ce cas, l’enchaînement syntaxique des membres de l’énoncé peut être décrit grâce à l’implication sur le plan sémantique et grâce à la parataxe ou à l’asyndète sur le plan syntaxique, nul élément formel ne venant préciser le type de relation qui s’instaure entre les deux parties. En marge de ce système, pourtant, un certain nombre de proverbes remettent en question la validité de cette propriété pour l’ensemble des énoncés sentencieux. L’objectif de la présente étude est d’analyser la présence d’autres modèles de fonctionnement, notamment les cas de coordination copulative et adversative, dont la structure syntaxique de surface peut avoir une incidence dans le domaine sémantique en ce sens que la relation existant entre les deux membres du proverbe peut y être sensiblement différente.
Works on binary proverbs have constantly brought new thoughts to the involved researchers in order to define the sentencious postulate in its syntactic and semantic dimensions. The assumption of a semantic pattern of operation based on the involvement of the terms of the postulate developed first by Riegel, and then by Anscombre and Kleiber (as of 1994) establishes proverbial postulate. The implication, which connects the two parties of a binary proverb is certainly present in the vast majority of proverbs. In this case, the syntactical parties of the statement can be described through the semantic involvement and through parataxis or asyndeton syntactically because no formal element exists to specify the type of relationship established between both parties. In comparison to this system, however, some proverbs question the validity of this property for the overall majority of the proverbs. The objective of this research is to analyze the presence of other models (including case and copulative adversative coordination) because the syntactic structure can affect the semantic domain in the sense that the relationship between parties of the proverb may be significantly different.
Aparece en las colecciones:

Ficheros en este registro:
Fichero: 
8409-78609-1-PB.pdf
Descripción: 
Tamaño: 
136,48 kB
Formato: 
Adobe PDF


Los ítems de Dadun están protegidos por copyright, con todos los derechos reservados, a menos que se indique lo contrario.