L’évolution des matrices proverbiales averbales en français: "Jeux de mains, jeux de vilains"
Otros títulos : 
The evolution of non-verbal proverbial matrixes in French: "Jeux de mains, jeux de vilains"
Palabras clave : 
Proverbes
Diachronie
Français médiéval
Matrices lexicales
Énoncés averbaux
Proverbs
Historical Linguistics
Medieval French
Lexical Matrixes
Non-Verbal Utterances
Fecha de publicación: 
2018
Editorial : 
Servicio de Publicaciones de la Universidad de Navarra
ISSN: 
0213-2370
Cita: 
Rodríguez-Somolinos, A. (Amalia). "L’évolution des matrices proverbiales averbales en français: "Jeux de mains, jeux de vilains"". Rilce. Revista de Filología Hispánica. 34 (2), 2018, 501 - 24
Resumen
Ce travail se propose d’analyser les proverbes averbaux, ainsi que leur évolution, du français médiéval au français moderne. Ont été analysés trois recueils de proverbes: pour le français médiéval, Morawski (1925), pour le français préclassique Gilles de Noyer (1558), pour le français moderne Delacourt (1996), complété par d’autres sources. Les proverbes averbaux établissent une relation binaire de type paratactique. Au départ, la plupart d’entre eux correspondent à des phrases prépositionnelles à deux termes entre lesquels est établie une corrélation: par exemple en français médiéval D’autrui cuir large corroie, A mal chat mal rat, Por un perdu deus retrovez, Après grant guerre grant paix. Les phrases averbales proverbiales présentent un nombre réduit de moules syntaxiques ou matrices lexicales (voir Anscombre 2011). Nous avons établi en tout pour le français médiéval 13 matrices lexicales, qui peuvent être groupées en quatre grandes catégories: A. GPrép GN De fol home fol sunge, A mal chat mal rat; B. GN1 GN2 Nature reverture; C. GN GPrép Fort contre fort; D. [ØN1] que [ØN2] Villain que villain. En français médiéval les matrices les plus fréquentes sont 1 De [GN1] [GN2] De grant courroux grant amitié, 51 occurrences, et 2 A [GN1] [GN2] A bon cheval bon gué, 28 occ. L’évolution des matrices lexicales est déjà visible en français préclassique chez Gilles de Noyer. En français moderne la plupart des matrices médiévales ont disparu. La matrice 1 De [GN1] [GN2] n’existe plus, alors que la matrice 2 A [GN1] [GN2] subsiste avec 8 occ. Aux grands maux, les grands remèdes. La matrice de loin la plus productive aujourd’hui (45 occ.) est GN1 GN2 Tout nouveau, tout beau, Pas de nouvelles, bonnes nouvelles. Notre hypothèse est que cette évolution est en rapport avec la structure informationnelle en thème + rhème de ces énoncés.
This article studies non-verbal proverbs, as well as their evolution, from Medieval to Modern French. Three collections of proverbs have been analysed: for Medieval French Morawski (1925), for Preclassical French Gilles de Noyer (1558), for Modern French Delacourt (1996), complemented by other sources. Non-verbal proverbs establish a binary link of a paratactic kind. In the early stages, most of them are prepositional phrases with two clause constituents that are in close correlation: for instance, in Medieval French D’autrui cuir large corroie, A mal chat mal rat, Por un perdu deus retrovez, Après grant guerre grant paix. Non-verbal proverbs follow a small number of syntactic moulds or lexical matrixes (see Anscombre 2011). I have established for Medieval French 13 lexical matrixes in all, which can be classified in four large categories: A. GPrép GN De fol home fol sunge, A mal chat mal rat; B. GN1 GN2 Nature reverture; C. GN GPrép Fort contre fort; D. [ØN1] que [ØN2] Villain que villain. In Medieval French, the most frequent matrixes are 1 De [GN1] [GN2] De grant courroux grant amitié, 51 occurrences, and 2 A [GN1] [GN2] A bon cheval bon gué, 28 occ. Lexical matrixes have already evolved in Preclassical French in the Gilles de Noyer collection. In Modern French most of the medieval matrixes have disappeared. Matrix 1 De [GN1] [GN2] does not exist anymore, whereas matrix 2 A [GN1] [GN2] only has 8 occ. Aux grands maux, les grands remèdes. The most productive matrix in Modern French (45 occ.) is GN1 GN2 Tout nouveau, tout beau, Pas de nouvelles, bonnes nouvelles. My hypothesis is that this evolution is linked to the informational structure in topic + comment of these utterances.
Aparece en las colecciones:

Ficheros en este registro:
Fichero: 
8410-78830-1-PB.pdf
Descripción: 
Tamaño: 
175,84 kB
Formato: 
Adobe PDF


Los ítems de Dadun están protegidos por copyright, con todos los derechos reservados, a menos que se indique lo contrario.